Compasso

Lagerstrasse 33
8021 Zurich
info@compasso.ch
044 299 95 84

Vos partenaires dans le processus d'intégration

En matière de réinsertion, diverses organisations et institutions travaillent efficacement main dans la main.

A côté de l'assurance-invalidité (AI) et de l'assurance-accidents ou d'indemnités journalières maladie, les Offices régionaux de placement (ORP), les services sociaux, les caisses de pension et diverses organisations privées sont des partenaires et des interlocuteurs précieux sur les questions d'intégration professionnelle.

L'Union patronale suisse a pris l'initiative de publier un tableau général des principaux partenaires, de leurs tâches et de leurs rôles respectifs:

Partenaires de la Reintegration

Une discussion, avec l'accord de l'employé, entre l'employeur et le médecin traitant spécialisé (médecin, psychologue, psychothérapeute, etc.) peut avoir une heureuse influence sur le processus d'intégration. Mieux les professionnels de la santé connaissent les exigences du poste et du lieu de travail, plus il leur est facile d'évaluer la résilience de leur client et de soutenir efficacement sa (ré)intégration. Dans ce dialogue, l’instrument Profil d'intégration axé sur les ressources (PIR) peut vous aider.

Les organismes d'aide sociale proposent des incitations financières et des conseils personnalisés en matière d'insertion professionnelle. Ils collaborent pour cela avec des organismes régionaux et cantonaux tels que l'AI et l’ORP.

Les nouveaux employés sont couverts par l'assurance-accidents dès le début de leur relation de travail. A l'embauche, il convient de vérifier l'adéquation de l'état de santé du sujet avec les exigences du poste. Si le nouveau salarié subit encore les séquelles d'un accident ou d'une maladie professionnelle antérieurs, l'assureur-accidents reste responsable. L'assureur peut également faire une notification à l'AI, exiger que votre employé s'inscrive auprès de l'office AI et, si nécessaire, recourir à la gestion de cas (case management).

Les nouveaux employés sont inclus dans le régime d'assurance d'indemnités journalières pour maladie dès le début de leur affectation. Si un salarié ayant déjà bénéficié d'une rente AI tombe à nouveau malade, l'AI lui verse une indemnité forfaitaire pour une éventuelle augmentation des cotisations. L'assureur d'indemnités journalières pour maladie peut également adresser une notification à l'AI, demander que les employés concernés s'inscrivent auprès de l'office AI et, si nécessaire, recourir à la gestion de cas.

L'office AI compétent du canton de résidence de l'employé vous propose des conseils, des mesures de soutien et des solutions individuelles pendant le processus d'intégration, également en collaboration avec d'autres partenaires. Un spécialiste de l'intégration de l’office AI vous accompagnera, vous et la personne concernée. Une fois l’inscription à l’AI effectuée, l'office AI vous proposera d'autres services, le cas échéant.

L'assureur ou la caisse de prévoyance LPP accorde souvent une exonération de primes aux salariés concernés après seulement trois mois d'incapacité de travail. Avertissez la caisse en temps utile si une incapacité de travail de longue durée se manifeste. Certaines caisses de pension ou assureurs LPP offrent également un soutien pour le maintien en emploi ou recourent à la gestion de cas si nécessaire.

Les prestataires de services externes ou des unités spécialisées (par exemple : moniteurs d’intégration, gestionnaires de cas) exercent souvent une fonction de médiation et de traduction pour les employeurs. Leur intervention a donc un effet positif sur l'entrée en carrière des nouveaux employés. Si des services spécialisés et/ou intervenants extérieurs sont associés au processus d'intégration professionnelle, il est important de leur fournir toutes informations utiles sur le lieu de travail et l'entreprise. Mieux ils connaîtront les exigences du poste, mieux ils pourront évaluer l'employabilité de la personne à intégrer et l'accompagner efficacement tout au long du processus.

L'ORP offre aux employeurs aide et soutien pour le recrutement de salariés souffrant de problèmes de santé. Les employeurs peuvent signaler leurs postes vacants à l'ORP.

 

L'Association Compasso s'est fixé pour but d'encourager activement la réinsertion professionnelle sur le marché primaire du travail et de mettre à disposition des employeurs toute information, toute adresse et tout instrument utiles à cette fin. En tant que plateforme d'échanges, Compasso a aussi pour ambition de réunir les partenaires compétents en matière de réinsertion professionnelle et de développer de nouvelles solutions dans un esprit de partenariat. Par réinsertion professionnelle, Compasso entend l'engagement ou l'embauche sur le marché primaire du travail de personnes atteintes dans leur santé qui étaient précédemment sans emploi.

 

Termes

L'emploi à l'essai offre aux employeurs la possibilité de s'investir sans risque dans l'intégration de personnes atteintes dans leur santé.

Pour les assurés qui ont trouvé un emploi grâce au service de placement, une allocation est accordée à l'employeur durant la période d'apprentissage ou d'initiation. Destinée à compenser la perte de productivité pendant la période d'initiation, cette somme est versée au maximum pendant 180 jours.

Si vous avez besoin d'être appuyé dans vos efforts d'initiation, il est recommandé de commencer par définir un programme d'initiation bien adapté à la personne en situation de handicap. Cette mesure facilite l'intégration, établit des liens et augmente l'efficacité de la collaboration.

Le programme d'initiation

  • fixe les buts à atteindre,
  • règle la coopération entre les parties prenantes,
  • définit les responsabilités et les délais.


Sur la base du programme d'initiation, une convention d'objectifs est établie, que souscrivent les parties associées au programme.

Sur la base de la convention, le soutien d'un coach professionnel peut être prévu au besoin.

L'aide à l'emploi (Supported Employment) est un dispositif destiné à soutenir les personnes en situation de handicap ou d'autres groupes défavorisés dans la recherche et l'obtention d'un travail rémunéré dans les entreprises du marché ordinaire du travail.

Ses principales caractéristiques sont les suivantes:

  • Le travail est rétribué en fonction de la prestation
  • L'embauche s'effectue dès le départ sur le marché primaire du travail
  • Le coaching professionnel veille à assurer la pérennité du placement
  • L'assistance à l'emploi couvre l'entier du processus, de la demande à l'obtention d'un emploi.

Supported Employment Suisse (en allemand)