Croix-Rouge Suisse CRS

Organisation à but non lucratif
Toute la Suisse
Exemple pratique IKRK

Comment s’est déroulée l’intégration? (point de vue de l'employeur)

Au préalable, la Croix Rouge Suisse avait déjà accueilli pour des stages pratiques des personnes venant de la Fondation GEWA pour l'intégration professionnelle (GEWA Stiftung für berufliche Integration). Nous avons fait de très bonnes expériences. En tant que Croix Rouge suisse, exercer une responsabilité sociale fait partie de nos obligations. Il y a une année environ, nous cherchions temporairement du renfort pour le département des RH. Compte tenu des expériences positives faites avec la GEWA, nous nous sommes une nouvelle fois tournés vers cette fondation et elle nous a envoyé Mme S. A celle-ci nous confiions au début des activités relativement simples. Mais au vu de ses progrès constants, nous l'avons chargée ensuite de tâches plus exigeantes. Nous avons toujours été très confiants, sans appréhension majeure. La GEWA nous a informés de manière transparente.

Comment s’est déroulée l’intégration? (point de vue de l'employée)

Avant la Croix Rouge, je travaillais comme cheffe d'équipe dans le domaine de la restauration. Le travail en équipe, tout comme le problème de l'attitude à avoir à l'égard des collaborateurs me donnaient régulièrement du souci et avaient un impact sur ma santé. Au bout de quelques années, je me suis sentie incapable de continuer dans cette branche. J'étais prise de doutes et souffrais de plus en plus d'angoisses et d'attaques de panique, suite à un diagnostic de dépression. Les troubles du sommeil m'accompagnaient également. A force de volonté, d'initiative personnelle et d'espérance jamais prise en défaut, j'ai toutefois réussi à surmonter tout cela au bout d'un temps relativement court. Aujourd'hui, je suis libre et en bien meilleure forme. Après mon temps à la Fondation GEWA, je me suis présentée à la Croix Rouge Suisse pour un stage pratique. J'ai commencé au service Personnel. Au bout de quatre mois déjà, il était clair que le stage déboucherait sur un emploi fixe. La direction a demandé aux RH de me créer un poste. Aujourd'hui, j'assiste la direction dans des tâches administratives. J'organise aussi des événements, dresse les procès-verbaux de diverses séances directoriales et m'occupe de tout le système de commande. Depuis août 2016, je suis une formation d'employée de commerce parallèlement à mon emploi et je souhaite pouvoir la faire suivre d'une formation d'assistante de direction.

Exemple pratique CRS

Mme S. est venue à la GEWA par le biais de l'Office AI. Elle y a suivi un régime d'endurance et de rattrapage de plusieurs mois, avec l'objectif d'augmenter son temps d'occupation et sa productivité. Cette période d'entraînement ayant été concluante, la GEWA lui a trouvé une place de stage pratique à la Croix Rouge Suisse, où elle occupe désormais un poste fixe à 90 pour-cent depuis le 1er juillet 2017.   

La GEWA a encadré Mme S. dans tout ce qui touche aux évaluations professionnelles. Elle l'a assistée depuis la définition du profil des postes de son parcours de vie jusqu'à la lettre de motivation. Elle a encore organisé pour elle une place de stage pratique bien adaptée. La GEWA a discuté avec la Croix Rouge Suisse des contenus de travail, des défis et des activités de Mme S. Elle a encore soutenu celle-ci dans la recherche d'une formation appropriée en cours d'emploi et réglé les questions de transition avec l'Office AI. La GEWA a aussi assisté Mme S. sur des sujets comme la responsabilité personnelle ou le travail à faire sur ses propres ressources. La GEWA a négocié et coordonné avec l'employeur et l'Office AI le processus d'intégration jusqu'au stade de l'embauche. En cas de problèmes ou de questions, les coachs professionnels de la GEWA sont les interlocuteurs des employeurs.

Les défis et les recommandations de l'employeur

On devrait donner à la personne accueillie le temps nécessaire, la prendre au sérieux sans pour autant vouloir l'occuper à temps plein dès le début et risquer ainsi de la surcharger. L'employeur doit avancer petit à petit et observer la capacité de résistance du sujet. La GEWA nous a informés en toute transparence sur l'ensemble des collaborateurs. En général, nous n'avons pas de grandes surprises et nous nous fions à ses estimations et ses avis. Au début, tout cela représente un surcroît de dépenses net, mais on voit aujourd'hui que l'investissement est payant.  

Expérience personnelle (point de vue de l'employée)

Au début, pour moi, le principal défi à surmonter a été de ne pas me mettre exagérément sous pression. Sur de nombreux points, en effet, je me sentais peu sûre, à cause de mon manque d'expérience dans le domaine de la vente. De plus, je suis une perfectionniste. Toute l'équipe m'a chaleureusement accueillie, puis acceptée comme je suis. Je me sens toujours bien intégrée, parmi les collègues de mon secteur, mais aussi par l'ensemble des collaborateurs. Ils sont très serviables avec moi. Si j'ai des problèmes ou des questions, je rencontre toujours une oreille ouverte. J'ai de la chance de connaître une telle situation et de pouvoir travailler à la Croix Rouge Suisse. Tout le monde est très ouvert et réactif. De plus, je continue d'apprendre chaque jour et je me sens appréciée de mes supérieurs. Bref, l'équilibre entre donner et recevoir me paraît parfait.