Compasso

Interview de la COAI, membre et sponsor de Compasso

Pourquoi la COAI, sponsor de Compasso, se mobilise-t-elle en faveur de l'intégration professionnelle?

En tant que portail des employeurs consacré à l'intégration professionnelle, Compasso fournit un travail de qualité, met en réseau l'ensemble des acteurs intéressés et contribue au perfectionnement du système. En un mot, elle œuvre comme une association professionnelle pour l'intégration au monde du travail des personnes atteintes dans leur santé. A cette fin, le profil d'intégration axé sur les ressources (PIR) constitue un instrument particulièrement précieux. Il permet aux employeurs d'établir sur ordinateur, en quelques minutes, un profil du poste de travail dont le médecin peut se servir pour déterminer en finesse les activités que l'employé-e est capable d'exécuter sans risquer de compromettre son bon rétablissement. Plus l'absence du poste de travail se prolonge, plus la réinsertion est difficile. Le PIR contribue à accélérer les retours dans l'entreprise.

Comment se présente concrètement votre action au service de l'intégration professionnelle?

En tant qu'association faîtière des offices AI, nous participons activement au développement continu de l'assurance invalidité et veillons à assurer une application uniforme du droit dans le cadre de la formation et des échanges d'expériences. Les Offices ont à leur disposition plusieurs outils d'intégration importants. En font partie les programmes d'entraînement ciblés destinés au rétablissement de la pleine capacité de travail, les programmes de reconversion et les séances de coaching. En 2017, les efforts de réintégration ont eu pour résultat que 20'133 personnes ont retrouvé un emploi sur le marché du travail primaire. Ce succès est dû uniquement aux employeurs qui prennent au sérieux leurs responsabilités sociales. Les Offices AI ont particulièrement à cœur de les conseiller et de les accompagner.

Quels conseils les employeurs peuvent-ils donner?

Si banal qu'il soit de le rappeler, la prévention la plus efficace consiste encore à affecter les employé-e-s aux activités qui correspondent le mieux à leurs capacités. Si l'on y parvient, les limitations liées à l'état de santé jouent plutôt un rôle secondaire et peuvent souvent être compensées par des mesures adéquates. Lors d'absences prolongées et de déficiences dues à des problèmes de santé, il faut étudier le problème et chercher le plus vite possible des solutions. Dans cette tâche, les Offices AI se tiennent aux côtés des employeurs en leur offrant toutes leurs compétences techniques et leurs possibilités de soutien. Dans l'incertitude ou le doute, les responsables d'entreprises ne devraient pas hésiter à demander de l'aide à ces services professionnels. Plus les problèmes sont empoignés rapidement, plus le chances sont grandes de trouver les bonnes solutions, pour les intéressés directs comme pour leurs employeurs.
(06.04.2018)
Transmettre