Compasso

Interview de notre membre et sponsor Swisscom

Pourquoi Swisscom s'implique-t-elle dans l'insertion professionnelle en tant que sponsor de Compasso ?

Comptant parmi les employeurs les plus importants de Suisse, Swisscom prend sa responsabilité sociale au sérieux. En bonne logique, elle s'engage donc à aider les personnes atteintes dans leur santé en leur offrant des emplois créatifs et valorisants. Dans la feuille de route sur la responsabilité sociale de l'entreprise publiée en octobre 2014, la direction du groupe s'est fixé comme objectif à long terme de pourvoir 1% de ses postes avec des employés souffrant de problèmes de santé. Lors de la fondation de Compasso, il était déjà clair pour Swisscom qu'elle souhaitait adhérer à l'association en tant que sponsor et s'activer dans ce cadre au niveau tant stratégique qu'opérationnel. M. Frédéric Bracher représente Swisscom au sein de Compasso en sa qualité de membre du Comité, où il fait valoir le point de vue des employeurs. Swisscom participe également activement au groupe de réflexion et à divers groupes de travail de Compasso.

Quel est l'engagement spécifique de Swisscom en matière d'insertion professionnelle ? Quels services Swisscom offre-t-elle à ses collaborateurs ?

Swisscom attache une importance particulière à la prévention, au dépistage précoce et à la réinsertion. Les collaborateurs ont accès à la plateforme santé "Healthi", qui propose des articles spécialisés et des services de prévention pour les individus et les équipes. En 2015, les activités liées aux services sociaux traditionnels ont été regroupées dans le point de contact de Care Gate. Dans le cadre d'une offre à bas seuil, cette instance propose en toute confidentialité des conseils professionnels aux employés et aux cadres en situation professionnelle et/ou personnelle difficile, par téléphone, e-mail ou chat. A l'interne, les gestionnaires de cas s'occupent des personnes ayant des problèmes de santé en vue de les ramener au travail rapidement et de façon durable. Les recruteurs ont été sensibilisés à la nécessité d'intégrer les candidats en interne de manière ciblée. Nous avons fait passer notre taux d'inclusion de 0,64% en 2014 à 0,9% actuellement. Chez Swisscom, nous sommes fiers de pouvoir offrir une place d'apprentissage à des jeunes souffrant de problèmes de santé.

Quels conseils pouvez-vous donner à d'autres employeurs ?

L'engagement de la direction et sa volonté délibérée de donner de l'espace aux employés en difficulté et d'influencer la culture d'entreprise à leur égard revêtent une importance primordiale. La sensibilisation et la levée des tabous jouent ici un rôle important. Il est apparu efficace d'essayer des mesures dans un cadre restreint afin de créer des exemples positifs pour des cas comparables, en se guidant d'après les atouts des intéressés plutôt qu'en fonction de leurs déficits. L'approche par étapes donne de bons résultats: un premier stage sur un poste possible, suivi d'un contrat à durée déterminée, puis d'un contrat à durée indéterminée. Accompagner les équipes et les supérieurs pendant cette période contribue au succès durable de l'expérience de travail - nouvelle pour chaque collaborateur. Les partenariats avec divers experts et associations permettent également d'exploiter activement le savoir-faire et les soutiens.
(05.10.2018)
Transmettre