Compasso

Le mot d’ordre de Compasso: mettre en réseau

La plupart des personnes ayant un handicap mental travaillent dans des ateliers protégés. Ils restent entre eux et ne développent que peu d’échanges avec d’autres personnes. Motiver les employeurs à les engager, tel est le but de Compasso. Interview de Martin Kaiser, président Compasso, dans le magazine insieme 2-2018.
(25.06.2018)
Transmettre