Compasso

Notre consultant Beat Hunziker se présente

En quelques mots, retracez-nous votre parcours professionnel
Avec plus de 30 ans d'expérience dans le secteur des assurances, je connais le métier et la culture des assureurs à fond. En même temps, j'ai 25 ans d'expérience en tant que cadre. Pendant mes nombreuses années au sein du département Prestations du Groupe, j'ai coordonné les activités opérationnelles et l’on m'a confié à plusieurs reprises des tâches de formation et de gestion du changement. Les thèmes du leadership, du changement et de la formation constituent un fil rouge dans mes cours de formation continue. En 2005, j'ai également suivi une formation en cours d’emploi à l'Institut de gestion de Saint-Gall pour obtenir un diplôme en gestion d'entreprise. Ces deux dernières années, j'ai obtenu quatre CAS spécifiques en ressources humaines et je termine actuellement un MAS en gestion du capital humain.

Ces six dernières années, j'ai été chef des ressources humaines de la compagnie d'assurance maladie Helsana, où je suis responsable des domaines suivants : gestion de la santé en entreprise, rémunération et analyse, diversité et inclusion, conseil en RH, développement des RH, systèmes RH et numérisation, assurance du personnel et prévoyance en faveur du personnel.

Qu’est-ce qui vous motive comme consultant auprès de Compasso?
Je connais la question de l'intégration du point de vue de l'employeur comme dans l’optique de l'assureur. Ma participation au comité consultatif me permet de faire valoir cette double expérience et de développer des idées et des solutions, en particulier pour les PME, en consultation interdisciplinaire avec des experts du monde économique et du monde politique. Cet avantage nous permet de soutenir les employeurs qui n'ont pas de domaines d'expertises spécifiques afin qu'ils puissent gérer efficacement l'intégration des employés. Cela crée la confiance, assure la stabilité et favorise des échanges précoces, et donc l'identification de problèmes potentiels.

En tant que responsable des ressources humaines chez Helsana Assurances SA, quels conseils concrets donnez-vous aux employeurs en matière d'intégration professionnelle?
Pour moi, l'objectif prioritaire est la prévention, c'est-à-dire investir dans l'activation des employés et la responsabilisation des dirigeants. Grâce à une «saine culture de direction», il est possible, par exemple, de réduire les troubles psychiques et même, dans l’idéal, de les prévenir. En préservant l'employabilité et la motivation intrinsèque des employés, nous créons une base solide. Lorsque des cas se présentent, il faut des personnes de contact bien formées pour entourer les employés à un stade précoce, les guider dans la jungle des différents groupes d’interlocuteurs et faciliter une intégration réussie, à l’interne comme à l’extérieur. C'est toujours un plaisir de vivre une intégration réussie et de savoir que l'employeur a ainsi rempli son devoir de vigilance et fourni sa contribution sociale à la collectivité.

(31.03.2020)
Transmettre