Compasso

Pour une entrée réussie des jeunes en situation de handicap dans le monde du travail

Chaque année en Suisse, 2'000 jeunes sont empêchés d'accéder au marché du travail en raison de troubles physiques ou psychologiques, ce qui a pour conséquence de les rendre dépendants d'une rente AI. Soucieuse de remédier à cette situation, Compasso a travaillé avec des spécialistes et des employeurs pour définir quatre domaines d'action et huit mesures concrètes destinées à mieux intégrer dans la vie professionnelle les jeunes adultes atteints dans leur santé.

Alors que, d'une manière générale, le nombre de nouveaux bénéficiaires de rentes AI a diminué de moitié ces dix dernières années, celui des jeunes rentiers de l'AI s'est maintenu à haut niveau. Un rentier AI sur sept est âgé aujourd'hui de 18 à 24 ans seulement. Le nombre élevé de jeunes dans cette situation est préoccupant, car il arrive souvent qu'ils aient ensuite à dépendre toute leur vie durant de prestations sociales, sans jamais pouvoir mettre leur potentiel en valeur sur le marché du travail. Alors que la transition entre l'école et la formation fonctionne bien le plus souvent, l'étape suivante, celle de l'accès au monde du travail s'avère parfois difficile pour les jeunes et leurs employeurs. Désireuse de voir les jeunes atteints dans leur santé s'intégrer avec succès dans la vie professionnelle, l‘association Compasso, en collaboration avec les représentants du secteur privé, les partenaires du système et les personnes concernées, a dressé un état des lieux pour la Suisse et identifié quatre champs d'action.
(15.11.2018)
Transmettre